VISITE DE YPRES ET SES ENVIRONS



Halles aux Draps, Beffroi

Conçues comme marché et entrepôt couverts, les Halles furent construites à proximité d'une voie navigable (l'Yperlee, couverte à l'heure actuelle). La construction des Halles fut entamée vers 1260. D'abord furent érigés le beffroi et l'aile est. Les ailes ouest et latérale furent en construction en 1286. Le tout fut terminé en 1304.

Durant la guerre 14-18 le bâtiment fut complètement détruit à l'exception du soubassement du corps central et de deux pans de mur des ailes ouest.

Via le Musée In Flanders Fields, on peut visiter le premier étage des Halles aux Draps.

Porte de Menin

Le monument de guerre britannique le plus connu commémorant la Première Guerre Mondiale et oeuvre en style classique de l'architecte Sir Reginald Blomfield. Elle porte les noms de 54.896 militaires disparus. Tous les soirs on sonne le Last Post (sonnerie du soir britannique) sous sa voûte.

Les remparts

A la suite du traité de Nimègue conclu en 1678 entre l’Espagne et la France, Ypres dut subir la domination française jusqu’en 1713. Louis XIV chargea son célèbre expert Sébastien le Prestre, marquis de Vauban, de la rénovation des fortifications. Celles-ci devinrent tellement étendues, qu’elles occupaient plus de surface que la ville qu’elles devaient défendre. L’ironie du sort a voulu que ces puissantes forteresses aient, en 1744, reçu leur baptême du feu de la part de... canons français. Ypres était alors sous la domination des Hollandais.

Les remparts de la ville datant du 14e siècle ont été conservés. Avant tout, le rempart principal a été doté de bastions très hauts et étendus. A cette occasion, une partie de la forteresse bourguignonne a été maintenue au sud-est et au nord-ouest de la ville. En dessous des bastions on aménagea des caves blindées, que l’on utilisait à l’époque entre autres comme dépôt d’armes à feu et d’autres matériels. Ensuite, on a approfondi et élargi les douves et Vauban construisit au milieu de ces douves des forteresses individuelles, telles que des demi-lunes et des contregardes (des îles fortifiées en forme d’un croissant ou d’un triangle). En outre, la forteresse comprenait quatre énormes murailles (des fortifications avancées en forme d’un M)).

Les environs

Il ya aussi beaucoup de visites à l'extérieur de la ville. Visitez les champs de bataille autour d'Ypres, avec ses nombreux cimetières

Renseignez-vous sur cette guerre dans des musées tels que le Memorial Museum à Passendaele, Talbot House à Poperinge, Hooghe Crater Museum et le Museum Hill 62 à Zillebeke;

À un jet de pierre d´Ypres se trouve le parc d´attractions Bellewaerde, où la nature côtoie en parfaite harmonie les attractions vertigineuses et les innombrables animaux. L´amusement pour toute la famille !

Comme vous pouvez le constater, les activités ne manquent pas à Ypres et alentours ; pour obtenir un complément d´informations, adressez-vous à l´Office du tourisme d´Ypres, ou visitez leur site web : www.ieper.be .

| Alliance Hotel Ieper Centrum | D' Hondtstraat 19 | B-8900 Ypres | Tel +32(0)57 38 88 05 | Fax +32(0)57 38 86 05 | Belgium | e-mail |
Design by
D-Sign Studio.be